Articles AHL-AL-ATHAR

Réfutation de certaines ambiguïtés

Par Sheikh Mohammed ibn Hadi al Madkhali - qu’Allah le préserve

> Traduit de l’arabe par votre frère Souleyman Abou 'Ali Bébel
> Le : Rabi' Al-Awwal 1434 h. / Février 2013


  • Ecouter le Sheikh : Réfutation de certaines ambiguïtés (en arabe) :

    Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.


Voici un questionneur qui dit qu'il y a certaines ambiguïtés répandues chez les frères, parmi lesquelles :

1) La classification des savants en [3 types] dans la critique et l'éloge : durs, laxistes et modérés, ceci pour rejeter les paroles de ceux qu'ils ont qualifié de dureté dans ce domaine.

La réponse :

Moi, ce que je sais, en ce qui concerne cette ambiguïté, c'est que les laxistes ne sont pas cités. Ceux qui ont cette ambiguïté ne classifient les gens qu'en [2 groupes] : les durs et les modérés, et ils négligent, volontairement ou par ignorance, je ne sais pas… Ce que je connais, c'est qu'ils ne citent que 2 types uniquement : modéré et dur. Très bien ! Et le laxiste, pourquoi vous ne le citez pas ?! La valeur d'une chose apparait avec son contraire, et c'est par leurs contraires que les choses se distinguent !

Donc, le vrai dur, son contraire est le laxiste, puis le modéré est venu et s'est placé entre eux deux. Ceci est une chose.

Deuxième chose : les savants dans le domaine de la critique et l'éloge disent : "Untel est dur" puis ils citent des exemples de sa dureté, et "Untel est laxiste" puis ils citent des exemples de son laxisme. Donc, que ces gens-là nous citent un exemple parmi les durs, qui est-ce ? Avec un exemple de sa dureté. Et [qu'ils nous citent] un exemple parmi les laxistes, qui est-ce ? Avec des exemples de son laxisme.

A ce moment-là, nous serons au même pied d'égalité avec eux et nous pourrons leur répondre. Par contre, qu'il propage des paroles à tort et à travers, et néglige le laxiste… Celui-là qui vient un jour en te disant : "Prend de celui qui ne considère pas Jahm ibn Safwan comme étant un innovateur. Apprend de lui la science, s'il a de la science, que c'est quelqu'un de science et quelqu'un de la Sounna".

Regarde bien ! Il a de la science, c'est quelqu'un de science et quelqu'un de la Sounna. MachAllah ! Quelqu'un de la Sounna, sachant que la Sounna est le contraire de l'innovation, donc s'il connait la Sounna, il connait également l'innovation, tout au long de sa vie dans l'apprentissage, il n'est jamais passé par quelque chose que l'on appelle les "Jahmites" ?! Et c'est quelqu'un de la Sounna ?!

Celui qui lit la Sounna, il est obligé de passer par les Jahmites dans beaucoup de chapitres du dogme. Alors il demande : "Qui sont ces Jahmites ? Et à qui sont-ils affiliés ?". A Jahm [ibn Safwan]. "Qui est Jahm [ibn Safwan] ?" Il étudie son état.

Comment peut-il être savant et il ne connait pas Jahm [ibn Safwan] ?! Un savant de la Sounna, quelqu'un de la Sounna, et il ne connait pas Jahm [ibn Safwan], celui que la communauté a été unanime sur sa mécréance ?!

Et lui, il n'a pas accepté de le considérer mécréant, mais il est allé à la question de son innovation, puis il n'a même pas accepté de le considérer innovateur ! Il ne l'a pas considéré innovateur ! Et malgré cela, "prend de lui la science" ! C'est cela même le laxisme, le « tamyi' » (déliquescence) et la versatilité dans la religion d'Allah ! C'est cela qui pervertit les gens de la Sounna - les salafis -, et qui brise chez eux la barrière de l'alliance et du désaveu vis-à-vis des gens de l'innovation ! C'est exactement cela ! Nous, nous apportons les preuves ! Et vous, êtes-vous capables d'apporter les preuves ? Ramène ! Ramène ! C'est celui-là le laxiste, le déliquescent (« moumayyi' ») !

Après 22 ans de combat que nous menons contre les gens de la passion et de l'innovation, les sectaires politiques, il dit concernant le Sourourisme : "Le Sourourisme n'existe pas ! Certes, il y a un homme qui a été influencé par l'idéologie de Sayid Qutb dans le comportement avec les gouverneurs, l'insurrection et l'obéissance, et il est possible que quelques individus aient aussi été influencés, mais que l'on dise qu'il y a une troupe, au point que l'on dise d'eux qu'ils sont un groupe, ceci n'existe pas".

21 ans après avoir dévoilé cette troupe, la reconnaissance et le témoignage de certains qui en faisaient partie puis l'ont délaissée, et la reconnaissance du responsable de cette secte actuellement, Mohammed Sourour, dans ses écrits et ses paroles, il vient te dire aujourd'hui : "Le Sourourisme n'existe pas". Après cela, il vient dire : "Non, si un grand savant pris comme modèle stipule cela, à ce moment-là on dit que le Sourourisme existe". Pourquoi ? "Nous avons déjà assez divisé la communauté".

Imprimer E-mail