Articles AHL-AL-ATHAR

Réfutation d'un discours erroné prétendant que certains cheikhs émérites se laisseraient influencer par les jeunes qui les entourent.

> Par le noble Sheikh Muhammad Ibn 'Umar ibn Salim Bazmul - Qu'Allah le préserve

> Traduit de l’arabe par le ‘Abdu-Rahman Colo
> le 17/Safar/1437, correspondant au 29/Novembre/2015 - À Montpellier


Écouter : Réfutation d'un discours erroné prétendant que certains cheikhs émérites se laisseraient influencer par les jeunes qui les entourent.

Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.


| Télécharger | Durée : 0 h 06 min


J'adresse les louanges à Allah et lui demande de couvrir d'éloges Son serviteur et messager, notre prophète Muhammad, ainsi que sa famille et l'ensemble de ses compagnons.

Le cheikh Muhammad Ibn 'Umar Ibn Salim Bazmul a dit dans son livre intitulé 'Ibaratun muhima (p.51) :

« Parmi les expressions prêtant à confusion on peut compter cette parole soutenue par certaines personnes disant que les jeunes qui sont autour de tel cheikh ont une mauvaise influence sur lui.

Méfiez-vous, chers frères, de ce genre de propos car ils relèvent du discours des partisans de l'innovation et de l'ignorance. Et j'ai pu les entendre visant le cheikh Ibn Baz - qu'Allah lui fasse miséricorde - de même que j'ai pu les entendre visant le cheikh Al Albani - Qu’Allah lui fasse miséricorde - ou d'autres cheikhs.

Il faut savoir que le caractère erroné de ces propos apparaît à plusieurs niveaux :

Premièrement :

Cela revient à accuser le cheikh en question de ne pas maîtriser ce qu’il rapporte et de laisser ses élèves lui faire croire ce qu'ils veulent. Or, à la base, le cheikh est considéré comme digne de confiance maîtrisant ce qu'il transmet. Ce genre de propos est donc contraire à ce qui est établi. À ce moment-là, soit on apporte la preuve de ce qui est avancé, soit cela doit être rejeté et ne pas être accepté.

Imprimer E-mail

Plus d'articles...